06/10/2007

FLORE INTESTINALE.

gif_tr500

FLORE INTESTINALE 

Chez les oiseaux la flore intestinale du jabot à l’intestin est composée principalement de lactobacillus, tandis que les caeca hébergent surtout des anaérobies.

Cette microflore digestive comprend des bactéries et des champignons. Elle a des fonctions nutritionnelles, métaboliques, immunologiques et protectrices.

Une flore intestinale équilibrée empêche la croissance des bactéries pathogènes en formant une barrière physique protectrice, en régulant le transit intestinal, en stimulant le système immunitaire intestinal ou encore en transformant certaines fibres alimentaires en précieux acides gras organiques. Acide lactique dans le jabot et de l’acide acétique, de l’acide propionique et butyrique dans le caeca, ces acides ont un effet bactéricide important.

La flore naturelle du jabot, particulièrement les lactobacilles, diminue le PH de celui ci autour de 4.5 conduisant à un effet bactéricide, limitant la croissance des bactéries néfastes.

PRE-BIOTIQUE. 

Les pré-biotiques sont des hydrates de carbones non digestibles par l’organisme. Ces pré-biotiques stimulent la croissance et l'activité métabolique de bactéries déja présente dans la flore intestinale de l’oiseau, donc  non pathogènes. Les fructo-oligosaccharides sont des pré-biotiques naturels, ils se retrouvent dans les plantes, mais aussi dans les yaourts et le lait.  

PRO-BIOTIQUE. 

L’intestin contient de nombreuses bactéries dont l'effet est bénéfique tels que les bifidobactéries et les lactobacilles mais aussi d'autres germes, ceux-ci pathogènes, comme l’Escherichia coli, les salmonelles, les bactéroides et les clostridies.

Un traitement à base de bactéries pro-biotiques peut s’avérer une solution efficace et avantageuse dans le contrôle de la croissance des bactéries entéropathogènes d’espèces aviaires.

Les microorganismes les plus souvent utilisés dans la préparation de probiotiques sont principalement des souches bactériennes appartenent aux genres Lactobacillus, Pediococcus, Bacillus, ou sous forme de champignons microscopique incluant des levures du genre Saccharomyces.

Les Pro-biotiques permettent par le biais de la flore intestinale :

-la suppression de bactéries entéro-pathogène.

-l’inhibition de l’activité métabolique des bactéries indésirables.

-La stimulation des mécanismes de défenses immunitaires. 

SYMBIOTIQUE. 

Est la combinaison d’un pré-biotique avec une ou plusieurs souches pro-biotiques. 

LES CAECUM.

Paire d'organes tubulaires qui joignent le gros intestin sur la partie légèrement antérieure au cloaque. Ils sont bien développés chez les oiseaux granivores tel que les gallinacés, mais moins chez les passereaux.

17:59 Écrit par chris dans Dossiers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.